Les positions du portefeuille 100% permanent

Voici les positions encore ouvertes du portefeuille, le rendement par AvaFX tient compte bien évidemment aussi des positions closes. Les allocations en dollars et en mines d’or continuent de constituer des polices d’assurances efficaces même si depuis cette semaine les métaux précieux sont sous pression. (Cotation de 18h30)
Les liquidités s’élèvent à 26 %

 

Sans-titre-11

Je compare mon portefeuille au tracker LYXOR MSCI World.
Les premières positions ont été enregistrées le 01 novembre 2010.
Le tracker valait 88,32 euros.

N’oubliez jamais que le risque est lié à l’horizon d’investissement

Sans-titre-13

Supposons que vous achetiez des titres au point A. Si vous les vendez à court terme, vous risquez de vendre à perte (point B – perte de 2%). En revanche, si vous les vendez à long terme, vous avez une forte probabilité de vendre à profit (point C- gain de 15%). Et cela même si le point C se situe en dessous de la croissance moyenne du titre.

C’est statistiquement prouvé, sur le long terme, les actions sont les investissements les plus performants. Le risque est toutefois à la hauteur du potentiel de rendement: très important. Une bonne diversification et une gestion active permettent un meilleur contrôle de ce risque.
Pour la détermination de l’horizon d’investissement, l’investisseur vérifie quand celui-ci souhaitera disposer de quelle partie de son portefeuille. Plus long est l’horizon d’investissement, plus il y a de chances que le ‘risque pris’ soit récompensé par un rendement plus élevé. Plus court est l’horizon, plus un investisseur optera pour un “facteur de risque” inférieur.

Les turpitudes des commodity

Sans-titre-14

Comme le répète souvent l’investisseur Jim Rogers quand il y a une longue période de hausse sur les matières premières (inflation), s’en suit une guerre. Voici un graphique instructif qui nous indique les cycles de hausse des MP et des actions, quand le ratio action / MP est en baisse se sont les MP (commodity) qui montent :

Les principaux facteurs de bulles de prix des produits de base sont la liquidité excessive induite par une politique monétaire expansionniste. La politique de taux d’intérêt bas mise en place par les banques centrales, créatrice de liquidité, est un facteur important dans l’augmentation des prix des produits de base.
Autre facteur propice à une poursuite de la baisse de notre ratio actions/MP
L’accroissement du niveau de vie et de la demande de biens de consommation des populations de Chine, d’Inde et d’autres économies émergentes va continuer théoriquement de faire grimper le cours des matières premières

 

Posted in La crise